ILE DE LA REUNION .PRO

LAURE ARNOUX, artiste peintre et poète


 

 LAURE ARNOUX, ARTISTE PEINTRE ET POETE

 

 

 

 Lorsqu'on rencontre Laure Arnoux, on est d'emblée frappé par son allure très juvénile, le regard toujours un peu étonné de ses grands yeux bruns et son sourire charmeur qui accompagne chacun de ses propos ou presque. Quand elle me confie avoir un grand fils, devant ma moue dubitative elle se récrie : non ! elle n'est plus une jeune fille !

 Et pourtant !... Quand on la voit virevolter et faire le pitre, on peine à croire qu'elle est maman d'un homme !... Mais il ne faut pas se fier aux apparences et Laure Arnoux, sous son hyperactivité et sa volubilité, cache une âme tourmentée.

Son premier tourment est peut-être bien le doute. Car elle n'est pas de ceux qui se gonflent d'orgeuil en parlant de ses toiles comme la grenouille voulant imiter le boeuf. Laure est humble et modeste, adjectifs qui qualifient rarement les artistes, sauf peut-être les vrais...

 Du plus loin qu'elle se souvienne, Laure Arnoux a toujours senti chanter en elle la musique des vers. Adolescente, elle dessine et compose des poèmes. Malheureusement, une carrière artistique n'est financièrement pas envisageable. Cela ne l'empêche pas de continuer à écrire plusieurs recueils de poésie qui n'ont malheureusement pas trouvé d'éditeur.

 Elle se met à la peinture à l'huile en 2003 et signe ses toiles LARP, accolant ses propres initiales à celles d'un être cher. Dans ses toiles d'apparence abstraite, le symbolisme tient une grande place. Travaillant le jour et peignant la nuit - chacun sait que la nuit est souvent source d'inspiration - elle a pu réaliser une quarantaine de toiles dans la seule année 2003. Aussi peut-elle proposer une première exposition qui eut lieu en octobre 2004 à la mairie de Richardménil (54). Elle enchaîne ensuite de nombreuses expositions avant d'être arrêtée dans son élan créateur par une maladie suffisamment grave pour l'empêcher de peindre et d'écrire pendant un an.

 Elle a repris ses pinceaux en avril 2008 et participera au 11e salon d'automne des Arts à l'Espace Jean Jaurès de Tomblaine (54). Mais Laure Arnoux ne fait partie de ces artistes qui se regardent le nombril et vivent recroquevillés sur eux-mêmes. Elle souhaite au contraire transmettre ses connaissances et faire profiter autrui de ses expériences personnelles. C'est la raison pour laquelle elle cherche à bénéficier d'une formation d'arthérapeute et entrer en contact avec des structures hospitalières ou carcérales pour un partenariat axé sur le mieux-être que peut apporter l'art aux personnes en souffrance, physique et/ou psychologique. Pour elle, si l'art ne peut guérir, il permet en tout cas de moins souffrir. L'évasion par l'art.

Pour constacter Laure : 06/60/41/54/38

 

 


ASIPHONIE - 82x100 cm - 550,00 €


CHAMPALOO - 40x50 cm - 360,00 €


TOURBILLON LACTE - 70x50 cm - 380,00 €


INEGALITE - 70x50 cm - 480,00 €


MAGIE - 65x80 cm - 560,00 €


AURA - 65x80 cm - 570,00 €


TARA VERTE - 30x40 cm - 300,00 €


TRESORS DEVOILES - 40x40 cm - 320,00 €

 
CLARA (à l'endroit comme à l'envers) - 30x40 cm - 280,00 €


LA POUPEE PSYCHEDELIQUE - 80x100 cm - 500,00 €


L'INCENDIAIRE - 65x81 cm - 560,00 €


RETOUR ETHERE - 50x40 cm - 420,00 €


RESIGNATION - 65x54 cm - 590,00 €


LABYRINTHE - 55x38 cm - 380,00 €


 
LIENS BRISES - 70x50 cm - 440,00 €

 

 (9 juillet 2008)

 

 Ce reportage a été réalisé par Monique Colin (photos) et Isabelle Chalumeau (texte).

 

 

 


 Monique Colin (photos)

 


Isabelle Chalumeau (écrivain public)
ZAZ-ECRITOIRE
BP 30125
54715 LUDRES
Tel : 06.70.35.05.76
courriel : isabelle.chalumeau@wanadoo.fr et ichalumeau@free.fr
Sites : www.toutnancy.com/toutecrire et http://ichalumeau.free.fr