ILE DE LA REUNION .PRO

PARCS DE NANCY : SAINTE MARIE


 

AU PARC SAINTE MARIE DE NANCY

 

Avec une superficie de 7,5 hectares, le parc Sainte-Marie est le deuxième plus grand espace vert de la ville après la Pépinière. Il comporte quatre entrées : une à proximité de l'école des Beaux-Arts , une proche du lycée Chopin et de la piscine Léon Bobet, une près de la cité judiciaire et enfin une sur la rue Pasteur.

 

Les origines de ce parc remontent au début du XVIIe siècle lorsque des jésuites acquièrent une propriété située en pleine campagne afin d'y aménager un potager pour nourrir la communauté religieuse et un jardin d'agrément. Un siècle et demi plus tard, un militaire rachète le terrain et y fait bâtir une maison de campagne.

 

Début du XXe siècle, le terrain est vendu à la ville de Nancy qui organise un concours pour l'aménagement du parc qui sera ouvert au public en 1906. Trois ans plus tard, il accueille la grande Exposition Internationale de l'Est de la France : le tracé des allées subit des modifications, de nombreux arbres sont abattus. La butte et sa rocaille, le petit bassin, le kiosque et la maison alsacienne sont des vestiges de cette exposition. En 1991, la maison alsacienne devient la Maison de l'Espace Vert dans laquelle ont lieu régulièrement des expositions sur la nature. En 1995, une aire de jeux moderne et sécurisée est construite à la place de la pièce d'eau réalisée pour la grande exposition de 1909. En 1999, le parc est partiellement saccagé par la tempête du 26 décembre. Il abritait un séquoia pleureur, des cèdres, des tulipiers et de nombreux autres arbres qui ont disparu et qui faisaient de ce parc celui dont l'air était réputé le plus sain. Une campagne de replantation a été organisée depuis.

 

 

 

 

 

 

 
 L'espace de jeux pour les enfants

 

 
  Le manège pour petits ouvert chaque dimanche

 
La brasserie ouverte chaque jour en été

 

 
La maison alsacienne

 

 

 
Le kiosque à musique

 
Le boulodrome

 

 

 EMILE COUE

"Ce n'est pas la volonté qui nous fait agir, mais l'imagination. L'autosuggestion consciente nous donne la maîtrise de nous-même."
                                              Emile Coué

Pharmacien et sychothérapeute français, né à Troyes en 1857, mort à Nancy en 1926.

Connu dans le monde entier pour sa méthode de guérison par autosuggestion qui porte son nom, il s'installe à Nancy, comme psychologue et psychothérapeute de 1902 à 1925.

 

 DANIEL MEYER

Sculpteur-graveur 1908 - 1993

Professeur à l'Ecole des Beaux-Arts de Nancy de 1938 à 1973.

Autoportrait.

 

 

 

 VICTOR LEMOINE
(1823 - 1911)

Horticulteur de renommée mondiale, il est né à Delme le 21 octobre 1823.

Il s'installe à Nancy en 1849 après avoir travaillé chez le célèbre Van Houtte, horticulteur belge.

On lui doit, entre autres, les collections de pélargoniums, de lilas, de deutzias et de philadelphus, le premier fuschia à fleurs doubles, ainsi que le bégonia "Gloire de Lorraine".

Ami deGallé, il créa avec lui la Société d'Horticulture de Nancy.

 

Pour voir d'autres photos : http://zazecritoire.unblog.fr/2008/11/29/le-parc-sainte-marie/ 

 

Pour voir d'autres photos : http://zazecritoire.unblog.fr/2008/11/29/le-parc-sainte-marie/

 

(Juillet 2009)

 

Ce reportage a été réalisé par Monique Colin (photos) et Isabelle Chalumeau (textes).

 


Monique Colin


Isabelle Chalumeau (écrivain public)

ZAZ-ECRITOIRE

BP 30125

54715 LUDRES

Tel : 06.70.35.05.76

Courriel : isabelle.chalumeau@orange.fr

Sites : www.toutnancy.com/toutecrire et http://ichalumeau.free.fr

Blog : www.zazecritoire.unblog.fr