ILE DE LA REUNION .PRO

GAM : Der Tod Jesu


 

TELEMANN : Der Tod Jesu (la mort de Jésus)

par l'ensemble vocal et orchestre GRADUS AD MUSICAM (GAM) Choeur et Orchestre de Nancy

sous la direction de François Legée

 

Le concert avait lieu à l'église Saint-Léon de Nancy le dimanche 10 avril 2011.

 

En première partie, des extraits du motet "Jesu, meine Freude" - BWV 227 de Johann Sebastian Bach (1685-1750) :

 

 

 

Jésus ma joie,/délectation de mon coeur/Jésus, ma goire! Qu'il y a longtemps, ah ! Qu'il y a longtemps/Que mon coeur s'inquiète/et aspire à toi/Agneau de Dieu, mon fiancé,/rien ne doit sur cettee terre/m'être plus cher que toi.

Car la loi de l'Esprit qui donne vie en Jésus-Christ m'a affranchi de la loi du péché et de la mort.

Ecartez-vous, esprits d'affliction,/car voici que le maître de ma joie,/Jésus, apparaît./A ceux qui aiment Dieu/le chagrin aussi/ne doit être que douceur./Que j'endure ici sarcasme et dérision,/tu n'en demeures pas moins, Jésus, même dans la souffrance, ma source de joie. 


 

 

 

Georg Philipp TELEMANN (1681-1767), compositeur allemand de musique baroque, contemporain de Johann Sebastian Bach, occupe des fonctions importantes de directeur de la musique à Frankfurt puis à Hambourg.

Pour interpréter cette Passion : Der Tod Jesu - TWV 5:6, quatre solistes : Laure BAERT, soprano, Paul BERTHELMOT, contre-ténor, baryton, Benoît Porcherot, ténor et Christophe GAY, baryton.


 

 

 

Elevée au sein d'une famille mélomane, Laure BAERT commence son parcours musical par l'apprentissage du piano à 5 ans. En parallèle à ses études universitaires en Lettres et Musicologie, elle poursuit sa formation musicale aux Conservatoires de Lille et Nancy où elle obtient les Premiers Prix de Piano, Chant, Solfège, Musique de Chambre ainsi que le Prix de Perfectionnement Lyrique à l'unanimité.
En 2003, elle remporte la "Voix d'Or Opéra" au Concours National des Voix d'Or.
Sur scène, on a pu notamment l'entendre dans Le Songe d'une Nuit d'Eté, Didon et Enée, Vénus et Adonis, La Vie Parisienne, Elisir d'Amore, Un Ballo in Maschera, La Clemenza di Tito.
Récemment, elle s'est produite dans le Stabat Mater de Pergolèse à l'abbaye du Mont Saint Michel, Thaïs à l'Opéra de Toulon, le Requiem de Mozart et L'Homme de la Mancha au Capitole de Toulouse.

 

 

Paul BERTHELMOT étudie le chant au CRD d'Epinal dans la classe de Robert Boschiero et se perfectionne auprès de James Bowman, Maciej Pikulsky, Elena Vassilieva, Gabriel Bacquier, Robert Dumé et travaille actuellement avec Juan Carlos Morales pour le répertoire classique de baryton.

Il chante le Page dans Amahl et les visiteurs du soir de Menotti en 2002 et Brissac dans Les Mousquetaires au Couvent de Louis Varney (extraits).

 

 

Passionné de chant et de répertoire a capella, Benoît PORCHEROT se forme dans le Choeur de Garçons de Lorraine à Nancy où il débute comme soprano. Par la suite, comme travail pédagogique, il étudie dans différentes écoles maîtrisiennes en Allemagne, en Angleterre, en Catalogne et en France. Ouvert à d'autres répertoires, il fonde en 1995 l'ensemble Madrigal, formation à un par voix pour l'interprétation de la musique ancienne.

Il intègre différents ensembles vocaux : Contraste (Besançon), Ensemble Sagittarius, La Psallette de Lorraine et intensifie un travail vocal avec Michèle Ledroit.

Actuellement en région parisienne, il intervient dans différents ensembles. En soliste, il chante divers oratorios et opéras dont Oratorio de Noël, Passion selon Saint Jean et Saint Matthieu, Magnificat de J.-S. Bach, le Messie, Israël en Egypte de Haendel.

 

 

Originaire d'Anjou, Christophe GAY est un jeune baryton médaillé d'or du CNR de Nancy en chant et en musique de chambre. Par ailleurs, il a été lauréat du concours "les symphonies d'automne" de Mâcon en 2001 dans la catégorie Opéra.

Il a débuté à l'Opéra de Nancy. En 2003, il a chanté au festival de Montepulciano (Toscane). En 2004, il a interprété à l'Opéra de Nancy le rôle-titre dans Der Kaiser von Atlantis de Viktor Ullmann, rôle repris à la Cité de la Musique à Paris. En 2005, il a interprété à l'Opéra de Nancy les rôle de Yamadori et du commissaire impérial dans Madame Butterfly de Puccini, rôles repris à Lille et Amiens.

Dans un autre domaine, Christophe GAY s'est déjà produit avec GRADUS AD MUSICAM dans le Messie de Haendel et la Misa Tango de Luis Bacalov, ainsi que dan la Neuvième Symphonie de Beethoven avec la Philharmonique de Lorraine, prouvant ainsi ses qualités d'interprète d'oratorio. Il s'est aussi produit en 2006 avec GRADUS AD MUSICAM et Célia PIERRE salle Poirel à Nancy dans le spectacle Foison d'amour, un florilège d'airs et de choeurs d'opéra sur le thème de l'amour, ainsi que dans la Passion selon Saint Jean & la Passion selon Saint Matthieu. Christophe GAY est un partenaire attitré de GRADUS AD MUSICAM.

 

 

 

Choeur et Orchestre GRADUS AD MUSICAM

Direction : François LEGEE


 

(10 avril 2011)

Ce reportage a été réalisé par Monique Colin (photos) et Isabelle Chalumeau (texte fourni par le GAM)

 

                        

                         Monique Colin

 


Isabelle Chalumeau (écrivain public)
ZAZ-ECRITOIRE
BP 30125
54715 LUDRES
Tel : 06.70.35.05.76
courriel :
isabelle.chalumeau@orange.fr
Sites :
www.toutnancy.com/toutecrire et http://ichalumeau.free.fr
Blog : www.zazecritoire.unblog.fr