ILE DE LA REUNION .PRO

Marathon Rock 2002


Depuis le temps qu'on vous en parlait quand même ! Deux mois qu'on se coltinait du tremplin à tire-larigot au Vertigo, pour enfin avoir le bonheur d'annoncer l'affiche de l'événement.
Les 3 tremplins se sont passés muy bien, ça, on commence à le savoir (pour ceux qui auraient loupé le coche, les reviews sont disponibles dans nos archives, sur le site officiel du
Marathon Rock, dans divers forums de groupes etc...), et à force d'en entendre parler sans rien voir arriver, on commençait à se languir un chouia.


Mais ça y est, alleluia, le Marathon Rock édition 2002 a bien eu lieu comme prévu. Les deux groupes "sortants" des tremplins, Astero-H +
NFZ, et les autres têtes d'affiche, Notorious + Masnada + Tawn, Oneyed Jack + Mass Hysteria, Pleymo n'ayant finalement pu se joindre à la joyeuse équipe des marathoniens fous présents au Zénith le 04 avril dernier.

Le concert ne commençait certes qu'à 19h, mais la journée pour la team organisatrice et pour les groupes a débuté bien plus tôt ! Les musicos arrivent les uns après les autres, entassés dans leur camionnettes et peu frais pour certains, il faut le dire, mais telle est la dure réalité des tournées. Curieusement, ni les Mass Hysteria, ni les Noto, ni personne d'ailleurs n'a droit à son coiffeur ou maquilleur particulier, alors on se remet d'appoint comme on peut, "à l'arrache". Mais ça ne nous regarde pas et puis de toute façon on n'est pas un journal pipole ! Quoique...

Enfin bref : c'est vrai qu'à 19h, la salle est loin d'être remplie. Mais bon, qu'à celà ne tienne, ceux qui sont déjà là sont forcément les forcenés du Métal qui n'auraient loupé une once de la soirée pour rien au monde. Et puis au final, on a pu compter pas moins de 1700 personnes. Enorme succès ! NFZ entame les hostilités, suivi d'Astero-H en très grande forme. Pas facile de jouer devant un semblant de public venu majoritairement pour les Mass Hysteria. Les deux groupes n'ont que 10 minutes de scène chacun, alors forcément, ça limite le spectacle et l'intérêt des spectateurs.
A l'arrivée des Tawn, cris dans la salle. Et puisque Pleymo est absent, du coup, nos zikos mussipontains ont l'honneur de jouer plus longtemps et malgré un son franchement pas terrible, ils assurent. Idem pour nos deux autres fiertés du terroir, Notorious et Masnada. Respect... Le son et la lumière sont nickels, nos artistes ont la patate, fidèles à eux-mêmes. On en pleurerait. Un petit regard dans le public pour voir que la salle est maintenant pleine et les spectateurs complètement déchaînés. Mouss (chanteur des Mass) à côté de nous est halluciné par la prestation des Notorious ; si ça c'est pas la reconnaissance d'un grand frère !
Les groupes régionaux passés, c'est au tour des big stars nationales, j'ai nommé les Oneyed Jack et les Mass Hysteria.
Lors du passage des premiers, même si il y avait plus de monde à la buvette que dans la fosse, ils ne se sont pas laissé démonter. Et encore parce que Pleymo n'était pas là, et ben ils ont eux aussi joué plus longtemps. Merci, on n'en demandait pas tant.
Enfin, à 23h et des brouettes, Mouss et ses acolytes entrent en scène. Alors.... que dire.......à part que si vous n'avez jamais vu les Mass sur scène, la notion de "merveilleux" doit vraiment vous échapper. Irréprochable à tous les niveaux techniques, aussi bien en terme de son que de lumière, les Mass Hysteria nous offre une bonne leçon de spectacle. Même si on n'aime pas, on est obligé d'aimer...enfin j'me comprends... Y a rien à dire, ils ont vraiment tout compris. Et quand ils terminent leur concert en invitant le chanteur de NFZ à les rejoindre, on aimerait que ça continue encore et encore............

 

Bon alors, comme on n'est pas un webzine pro du Métal (ça nous empêche pas d'aimer !), laissons parler ceux qui savent le faire. On a rencontré certains groupes quelques heures avant le concert et on a un peu tapé la causette avec eux. Il y en avait des stressés, d'autres un peu plus détendus. Mais tous étaient apparemment contents d'être là.
Et si tout le monde est là, c'est bien grâce à
ELAN, association organisatrice de l'événement. Bah oui, à force de parler des groupes, on oublierait presque de les citer ! Alors bravo à ELAN car malgré des critiques et certaines polémiques, on a quand même eu droit à un très beau concert et c'est ce qui compte. Et on espère bien avoir le bonheur de connaître un 3ème Marathon Rock !!!!!!

Un détail mais non des moindres : Astero-H est le groupe désigné gagnant par le jury. Ils bénéficieront d'un studio afin d'enregistrer un CD 2 titres .

ASTERO-H

TNC : ASTERO-H existe depuis combien de temps ?
A : Depuis 2 ans. Enfin, ça fait un an et demi que l'on s'est formé...>>>
TAWN

TNC : Depuis combien de temps faîtes-vous de la scène ?
TRENT : On a commencé en 1996, et de la formation de 96...>>>
NOTORIOUS

TNC : Quoi de neuf ?
NOTORIOUS : Bah ! Quoi de neuf ? Là, il y a du tout neuf
...>>>

MASNADA

TNC : Masnada à Nancy, bonsoir. Ca va bien ?
M : Hum ! Ca va très bien (rires)
...>>>

MASS HYSTERIA

TNC : Une impression de calme, de sagesse dans votre dernier album ?

MOUSS : Oui, les morceaux le vivent vraiment, ce n'est plus une théorie...>>>


Julie Marchal
Les interviews sont réalisées par MKY et José Barbosa, reporters de chocs de TNC.